Tous ces textes et invocations sont extraits de l’édition française de l’anthologie d’invocations Les Clés du Paradis (Mafatih al-Jinan), accessible intégralement en français sur application mobile : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.nm.mafatih&hl=fr

Traduction : Leila Sourani

L’Imam Reda (as), citant la chaîne de transmission de sa lignée paternelle, rapporte de l’Imam Ali (as) : « Un jour, le Prophète (saas) nous a tenu les propos suivants :

Vidéo : https://www.dailymotion.com/video/x7ti3a6

« O gens ! Le mois de Dieu est arrivé à vous avec la Bénédiction, la Miséricorde et le Pardon. C’est le meilleur des mois pour Dieu, ses jours sont les meilleurs des jours, ses nuits les meilleures des nuits, ses heures les meilleures des heures.

C’est un mois durant lequel vous êtes invités à être les hôtes de Dieu et vous êtes placés au rang des gens honorés.

Pendant ce mois, votre souffle est glorification, votre sommeil adoration ; vos [bonnes] actions sont acceptées et vos implorations exaucées.

Alors, demandez à Dieu, votre Seigneur, avec une intention sincère et un cœur pur, de vous faire réussir le jeûne et la lecture de Son Livre, car misérable est celui qui se trouve privé du Pardon de Dieu pendant ce mois grandiose.

Rappelez-vous, en ayant faim et soif, la faim et la soif du Jour du Jugement. Faites l’aumône à vos pauvres et à vos indigents. Respectez vos personnes âgées et soyez miséricordieux envers vos jeunes.

Renouez vos liens de parenté, faites attention à votre langue, détournez votre regard devant l’illicite et n’écoutez pas ce qui vous est interdit.

Attendrissez-vous sur les orphelins des autres, on s’attendrira sur les vôtres.

Repentez-vous de vos péchés auprès de Dieu et levez vos bras pour L’implorer aux heures de vos prières, car ce sont les meilleures heures pendant lesquelles Dieu, Tout-Puissant, regarde Ses serviteurs avec Miséricorde. Il leur répond s’ils s’entretiennent avec Lui, Il leur donne satisfaction s’ils L’interpellent, Il les exauce s’ils L’invoquent.

O gens ! Vos âmes sont prisonnières de vos actes, libérez-les en demandant pardon ! Vos dos sont alourdis par vos fardeaux, soulagez-les en prolongeant votre prosternation. Sachez que Dieu a juré, par Sa Puissance, de ne pas torturer ceux qui prient et ceux qui se prosternent, de ne pas les effrayer par le feu [de l’Enfer] le Jour où les gens se lèveront pour le Seigneur des mondes.

O gens! Celui d’entre vous qui, pendant ce mois, offre le repas de la rupture du jeûne à un jeûneur croyant, aura auprès de Dieu [la récompense de] la libération d’un esclave et le pardon de ses péchés passés.

Quelqu’un dit : ‘O Messager de Dieu ! Nous n’avons pas tous, les moyens de le faire.’ Alors il répondit: ‘Evitez le feu [de l’Enfer], ne serait-ce qu’avec la moitié d’une datte ! Evitez le feu [de l’Enfer], ne serait-ce qu’avec une gorgée d’eau ! Car Dieu offre cette récompense même à celui qui utilise cette facilité quand il n’a pas les moyens de faire plus.

O gens ! Pendant ce mois, celui d’entre vous qui améliore son caractère aura droit au passage sur la Voie droite le jour où les pieds trébucheront ; celui qui soulage ses domestiques, Dieu lui atténuera son compte [son jugement] ; celui qui s’empêche [de faire du] mal, Dieu le dispensera de Sa Colère le jour où il Le rencontrera ; celui qui honore un orphelin, Dieu l’honorera le jour où il Le rencontrera ; celui qui renoue ses liens de parenté, Dieu se rapprochera de lui avec Miséricorde le jour où il Le rencontrera ; celui qui coupera ses liens de parenté, Dieu le privera de sa Miséricorde le jour où il Le rencontrera ; celui qui fait bénévolement une prière, Dieu lui inscrit l’acquittement de l’Enfer ; celui qui accomplit une obligation, aura une récompense équivalente à celle de quelqu’un qui aurait accompli soixante-dix obligations pendant les autres mois ; celui qui prie beaucoup sur moi [le Prophète (saas)], Dieu chargera sa balance [de bonnes actions], le jour où les balances s’allègeront ; celui qui récite un verset coranique, aura la récompense de celui qui aurait achevé la lecture de tout le Coran pendant les autres mois.

O gens ! Les portes du Paradis sont ouvertes pendant ce mois, demandez à votre Seigneur qu’elles ne soient pas fermées pour vous. De même, les portes de l’Enfer sont fermées, aussi, demandez à votre Seigneur qu’elles ne soient pas ouvertes pour vous. De plus, les démons sont enchaînés, demandez à votre Seigneur qu’ils n’aient pas de prise sur vous. »

L’Imam Ali dit: « Je me suis levé et j’ai dit : O Messager de Dieu ! Quelle est la meilleure chose à faire pendant ce mois ? »

Le Prophète répondit : « O Abou-l-Hassan, la meilleure chose à faire durant ce mois, est de s’abstenir de tout ce que Dieu a interdit. »

Voir également l’anthologie d’invocations de l’Imam al-Sajjad, en particulier les invocations 44 et 45 consacrées au mois de Ramadan, téléchargeable ici.

***

Recommandations sur le mois de Ramadan

[Sheikh] Sadûq rapporte que lorsque commençait le mois de Ramadan, le Prophète(s) libérait tous les prisonniers et faisait l’aumône à tous les mendiants.

Le mois de Ramadan est le mois de Dieu, Seigneur des mondes. Il est le plus noble des mois. Durant ce mois, les portes du ciel s’ouvrent ainsi que celles du Paradis et de la Miséricorde, et les portes de l’Enfer se ferment. Durant ce mois, il y a une nuit durant laquelle les actes d’adoration de Dieu sont meilleurs que ceux durant 1000 mois.

Alors, fais attention à toi-même durant ce mois et sois vigilant à la manière dont tu passes tes nuits et tes jours, dont tu préserves tes organes et tes membres des actes de désobéissance à Ton Seigneur. Prends garde à ne pas être, durant ta nuit, au nombre de ceux qui dorment, et durant ta journée, au nombre de ceux qui négligent le rappel de leur Seigneur.

Alors, prends garde à ce que le mois de Ramadan se termine et qu’il te reste encore un péché (non pardonné) ! Prends garde à te trouver parmi les pécheurs privés de la demande de pardon et de l’invocation !

Car l’imam Jafar as-Sâdeq (as) a dit :

« Celui qui n’est pas pardonné durant le mois de Ramadan, ne sera pas pardonné jusqu’au [mois de Ramadan] suivant, sauf s’il témoigne à ‘Arafat (pendant le pélerinage). »

Préserve-toi de faire ce que Dieu a interdit. Ne romps pas le jeûne avec quelque chose qui t’est interdit. Fais ce qu’a recommandé Imam Jafar as-Sâdeq (as) :

« Si tu jeûnes, tes oreilles, tes yeux, tes cheveux, ta peau, l’ensemble de tes organes doivent jeûner [s’abstenir] non seulement de ce qui est interdit mais aussi de ce qui est détestable. »

Il (as) dit aussi :

« Le jour durant lequel tu jeûnes ne doit pas être semblable au jour où tu ne jeûnes pas. »

Il (as) dit aussi :

« Le jeûne ne consiste pas seulement à [s’abstenir] de manger et de boire, mais si vous jeûnez, empêchez votre langue de mentir, détournez vos yeux de ce que Dieu a interdit, ne vous disputez pas, ne vous jalousez pas, ne médisez pas (entre vous), ne menez pas de vaines discussions pour vous faire voir, ne vous disputez pas (en faux ou pour de vrai), ne vous insultez pas, ne dites pas de mots grossiers, ne soyez pas injustes entre vous, ne vous comportez pas de façon insensée, ne vous ennuyez pas, ne négligez pas le souvenir de Dieu, la prière. Obligez-vous au silence et au mutisme, à la patience et à la sincérité. Evitez la compagnie des mauvaises gens, les assertions fausses et les mensonges, les inventions et les disputes, les mauvaises opinions, la médisance et la calomnie. Soyez attentifs à l’au-delà, dans l’attente de vos jours (l’apparition de l’Imam Mahdi, issu de la famille de Mohammed, aux côtés de Jésus-Christ), dans l’attente de ce que Dieu a promis, faisant vos provisions pour la rencontre avec Dieu. Vous devez être calmes et pleins de dignité, humbles et soumis, de l’humilité des serviteurs effrayés devant leur maître, ayant peur et pleins d’espoir.

Pour cela, ô jeûneur, purifie ton cœur des défauts, assainis ton for intérieur des impuretés, nettoie ton corps des souillures ; innocente-toi devant Dieu de tout autre que Lui, obéis Lui loyalement, tais-toi devant ce que Dieu t’a interdit, secrètement ou ouvertement, crains Dieu à Sa juste Mesure dans ton for intérieur et ouvertement, offre-toi à Dieu pendant les jours de ton jeûne, vide ton cœur pour Lui, consacre-toi à Lui dans ce qu’Il t a ordonné et ce à quoi Il t’a appelé.

Si tu fais tout cela, alors tu es vraiment un jeûneur pour Dieu, de son jeûne véritable, effectuant ce qu’Il t’a ordonné. Et chaque fois que tu ne fais pas quelque chose de ce qui a été indiqué, ton jeûne s’en trouve diminué d’autant. »

L’Imam Muhammad al-Baqir (as) a dit :

« Le Messager de Dieu (saas) entendit une femme insulter une de ses servantes alors qu’elle jeûnait. Le Messager de Dieu (saas) lui présenta de la nourriture. Elle lui répondit : ‘Je jeûne, ô Messager de Dieu !’ Il lui dit : ‘Comment jeûnerais-tu alors que tu insultes ta servante ?! Le jeûne n’est pas seulement [se retenir] de manger et de boire. Mais Dieu l’a aussi placé comme un voile contre tout acte et parole détestables. Peu de gens jeûnent vraiment, mais beaucoup ont faim !’ »

Le Prophète (saas) a dit:

« Certains jeûneurs n’ont comme bénéfice de leurs jeûnes que la faim et la soif et certaines personnes qui prient la nuit n’ont comme bénéfice de la prière que la fatigue ».

Le Prince des croyants, Ali ibn Abi Talib (as) dit :

« Combien de jeûneurs n’ont de leur jeûne que la soif ! Combien de gens qui prient n’ont de leurs prières que la fatigue ! Combien est aimable le sommeil des clairvoyants lucides, meilleur que l’éveil et l’adoration des ignorants, et leur rupture de jeûne, meilleure que le jeûne des ignorants ! »

L’Imam Muhammad al- Bâqer (as) a dit :

« Le Prophète(s) dit à Jâber fils d’Abdallah : ‘Ô Jâber, voici le mois de Ramadan. Celui qui jeûne durant sa journée, se lève une partie de sa nuit, préserve son ventre et son sexe et fait attention à sa langue, sort des péchés comme il sort du mois.’ Jâber lui dit : ‘0 Messager de Dieu(s), quoi de plus beau que ce hadith !’ Le Messager de Dieu(s) lui répondit : ‘Mais combien difficiles sont les conditions !’

***

Sayed Hassan Nasrallah, Hojat-al-Islam et Secrétaire Général du Hezbollah, commente pour nous le discours du Prophète sur le mois béni de Ramadan (2006).

Vidéo en quatre parties, sous-titrées en français par le Centre Zahra (1, 2, 3 et 4).

***

Extrait de l’invocation d’Abu Hamzeh al Thumali, récité par Hassan Nasrallah

Voir l’invocation intégrale en français ici et une récitation mp3

Vidéo : https://www.dailymotion.com/video/x7ti44l

***

INVOCATIONS POUR LE MOIS DE RAMADAN

Invocations à lire chaque jour du mois de Ramadan

Cette invocation était lue par le Prophète (saas) tous les jours du mois de Ramadan, après chaque prière obligatoire.

O mon Dieu, fais entrer la joie chez ceux qui reposent dans les tombes ;

    اَللّـهُمَّ اَدْخِلْ عَلى اَهْلِ الْقُبُورِ السُّرُورَ

    O mon Dieu, enrichis tous les pauvres ;

    اَللّـهُمَّ اَغْنِ كُلَّ فَقير

    O mon Dieu, rassasie tous les affamés ;

    َللّـهُمَّ اَشْبِعْ كُلَّ جائِع

    O mon Dieu, habille tous ceux qui sont dévêtus ;

    اَللّـهُمَّ اكْسُ كُلَّ عُرْيان،

    O mon Dieu, aide règle la dette de tous les endettés ;

    اَللّـهُمَّ اقْضِ دَيْنَ كُلِّ مَدين

    O mon Dieu, soulage la souffrance de tous ceux qui sont dans la détresse ;

    ، اَللّـهُمَّ فَرِّجْ عَنْ كُلِّ مَكْرُوب،

    O mon Dieu, aide tous les gens exilés à retourner chez eux ;

    اَللّـهُمَّ رُدَّ كُلَّ غَريب،

    O mon Dieu, libère tous les prisonniers ;

    اَللّـهُمَّ فُكَّ كُلَّ اَسير،

    O mon Dieu, réforme tout ce qui est corrompu dans les affaires des Musulmans ;

    اَللّـهُمَّ اَصْلِحْ كُلَّ فاسِد مِنْ اُمُورِ الْمُسْلِمينَ

    O mon Dieu, guéris tous les malades ;

    ، اَللّـهُمَّ اشْفِ كُلَّ مَريض،

    O mon Dieu, colmate notre pauvreté avec Ta Richesse;

    اللّهُمَّ سُدَّ فَقْرَنا بِغِناكَ،

    O mon Dieu, change notre difficile situation par l’Excellence de Ton Etat.

    اَللّـهُمَّ غَيِّر سُوءَ حالِنا بِحُسْنِ حالِكَ،

    O mon Dieu, aide-nous à payer nos dettes et libère-nous de la pauvreté.

    اَللّـهُمَّ اقْضِ عَنَّا الدَّيْنَ وَاَغْنِنا مِنَ الْفَقْرِ،

    Certes, Tu es capable de toutes choses.

    اِنَّكَ عَلى كُلِّ شَيء قَديرٌ.

Une autre invocation :

O le Très-Haut, O le Grand, O le Pardonneur, O le Miséricordieux, Tu es le Seigneur le plus Grand, Celui à Qui rien ne peut ressembler, et Qui est Tout-Entendant, Tout-Voyant. Ce mois est le mois que Tu as honoré, exalté, glorifié, et placé au-dessus des autres mois. C’est le mois dans lequel Tu as prescrit le jeûne pour moi. C’est le mois de Ramadan, dans lequel Tu as fait descendre le Coran, comme guide pour les gens, et comme signes clairs de guidance et de ligne de démarcation (entre le bien et le mal), et Tu as placé la Nuit du Destin que Tu as rendue meilleure que mille mois. O Toi Qui combles de faveurs (les autres) sans que personne puisse T’en combler, place-moi parmi ceux auxquels Tu as accordé Tes faveurs en les sauvant de l’Enfer. Admets-moi au paradis par Ta Miséricorde, ô plus Miséricordieux des miséricordieux.

    يا عَلِيُّ يا عَظيمُ، يا غَفُورُ يا رَحيمُ، اَنْتَ الرَّبُّ الْعَظيمُ الَّذي لَيْسَ كَمِثْلِهِ شَيءٌ وَهُوَ السَّميعُ الْبَصيرُ، وَهذا شَهْرٌ عَظَّمْتَهُ وَكَرَّمْتَهْ، وَشَرَّفْتَهُ وَفَضَّلْتَهُ عَلَى الشُّهُورِ، وَهُوَ الشَّهْرُ الَّذي فَرَضْتَ صِيامَهُ عَلَيَّ، وَهُوَ شَهْرُ رَمَضانَ، الَّذي اَنْزَلْتَ فيهِ الْقُرْآنَ، هُدىً لِلنّاسِ وَبَيِّنات مِنَ الْهُدى وَالْفُرْقانَ، وَجَعَلْتَ فيهِ لَيْلَةَ الْقَدْرِ، وَجَعَلْتَها خَيْراً مِنْ اَلْفِ شَهْر، فَيا ذَا الْمَنِّ وَلا يُمَنُّ عَلَيْكَ، مُنَّ عَلَيَّ بِفَكاكِ رَقَبَتي مِنَ النّارِ فيمَنْ تَمُنَّ عَلَيْهِ، وَاَدْخِلْنِى الْجَنَّةَ بِرَحْمَتِكَ يا اَرْحَمَ الرّاحِمينَ


Invocations à réciter au moment de la rupture du jeûne :

Mon Dieu! Pour Toi j’ai jeûné, avec Ta nourriture j’ai rompu le jeûne et c’est sur Toi que j’ai compté! Notre Dieu, Seigneur de la lumière grandiose !

اَللّـهُمَّ لَكَ صُمْتُ، وَعَلى رِزْقِكَ اَفْطَرْتُ، وَعَلَيْكَ تَوَكَّلْتُ، اَللّـهُمَّ رَبَّ النّورِ الْعَظيم

 

Au nom de Dieu, Notre Dieu! Nous avons jeûné pour Toi, avec Ta nourriture nous avons rompu le jeûne. Alors accepte de nous car Tu es celui qui entend et qui sait.

بِسْمِ اللهِ اَللّـهُمَّ لَكَ صُمْنا وَعَلى رِزْقِكَ اَفْطَرْنا فَتَقَبَّلْ مِنّا اِنَّكَ اَنْتَ السَّميعُ الْعَليمُ

***

Les invocations à lire toutes les nuits du mois de Ramadan :

    1 – Mon Dieu! Seigneur de ce mois de Ramadan durant lequel Tu as descendu le Coran et Tu as rendu le jeûne obligatoire pour Tes sujets, Prie sur Mohammed et la famille de Mohammed! Accorde-moi de visiter Ta Maison Sacrée, cette année et tous les ans et pardonne-moi ces péchés majeurs car nul autre que Toi ne les pardonne! O le Tout Miséricordieux, le Tout Savant!

    اَللّـهُمَّ رَبَّ شَهْرِ رَمَضانَ الَّذي اَنْزَلْتَ فيهِ الْقُرْآنَ، وَافْتَرَضْتَ على عِبادِكَ فيهِ الصِّيامَ، صَلِّ عَلى مُحَمَّد وَآلِ مُحَمَّد، وَارْزُقْني حَجَّ بَيْتِكَ الْحَرامِ في عامي هذا وَفي كُلِّ عام، وَاغْفِرْ لي تِلْكَ الذُّنُوبَ الْعِظامَ، فَاِنَّهُ لا يَغْفِرُها غَيْرُكَ يا رَحْمنُ يا عَلاّمُ

2 – Mon Dieu! Introduis-nous parmi les Vertueux! Elève-nous au rang des ‘Iliyyîne! Abreuve-nous à une coupe remplie d’un breuvage limpide de la source de Salsabîl! Marie-nous avec des Hûri aux grands yeux, par Ta Miséricorde! Fais-nous servir par des jeunes gens éternels, semblables à des perles cachées! Nourris-nous de fruits du Paradis et de chair d’oiseaux! Revêts-nous d’habits légers de soie et de brocard! Assure-nous la réussite de la nuit du Destin, de la visite de la Maison Sacrée, de la tombée en martyr sur Ta Voie! Réponds à nos requêtes et à nos demandes! Fais-nous Miséricorde quand Tu rassembleras les premiers et les derniers, le Jour du Jugement Dernier! Inscris-nous l’exemption du feu [de l’Enfer]! Ne nous enferme pas dans l’Enfer! Ne nous inflige pas Tes châtiments et Tes opprobres! Ne nous nourris pas de l’arbre de Zaqqûm ni de la plante de Darîi’ ! Ne nous place pas avec les démons! Ne jette pas de feu sur nos visages! Ne nous revêts pas d’habits de feu ni de tuniques de goudron! Et délivre-nous, ô pas de dieu autre que Toi, de tout mal, au nom de « pas de dieu autre que Toi »!

    اَللّـهُمَّ بِرَحْمَتِكَ فِي الصّالِحينَ فَاَدْخِلْنا، وَفي عِلِّيّينَ فَارْفَعْنا، وِبَكَأس مِنْ مَعين مِنْ عَيْن سَلْسَبيل فاسْقِنا، وَمِنَ الْحُورِ الْعينِ بِرَحْمَتِكَ فَزَوِّجْنا، وَمِنَ الْوِلْدانِ الُْمخَلَّدينَ كَاَنَّهُمْ لُؤْلُؤٌ مَكْنُونٌ فَاَخْدِمْنا، وَمِنْ ثِمارِ الْجَنَّةِ وَلُحُومِ الطَّيْرِ فَاَطْعِمْنا، وِمِنْ ثِيابِ السُّنْدُسِ وَالْحَريرِ وَالاِسْتَبْرَقِ فَاَلْبِسْنا، وَلَيْلَةَ الْقَدْرِ وَحَجَّ بَيْتِكَ الْحرامِ، وَقَتْلاً في سَبيلِكَ فَوفِّقْ لَنا، وَصالِحَ الدُّعاءِ وَالْمَسْأَلةِ فاسْتَجِبْ لَنا، وَاِذا جَمَعْتَ الاَوَّلينَ وَالاخِرينَ يَوْمَ الْقِيامَةِ فاَرْحَمْنا وَبَراءَةً مِنَ النّارِ فَاكْتُبْ لَنا، وَفي جَهَنَّمَ فَلا تَغُلَّنا، وَفي عَذابِكَ وَهَوانِكَ فَلا تَبْتَلِنا، وَمِنَ الزَّقُّومِ وَالضَّريعِ فَلا تُطْعِمْنا، وَمَعَ الشَّياطينِ فَلا تَجْعَلْنَا، وَفِي النّارِ عَلى وُجُوهِنا فَلا تَكْبُبْنا، وَمِنْ ثِيابِ النّارِ وَسَرابيلِ الْقَطِرانِ فَلا تُلْبِسْنا، وَمِنْ كُلِّ سُوء يا لا اَله إلاّ اَنْتَ بِحَقِّ لا اِلـهَ إلاّ اَنْتَ فَنَجِّنا .

    3 – Mon Dieu! Je Te demande de faire en sorte, dans ce que Tu arrêtes et décrètes en ordre irrévocable dans l’ordre sage de la prédestination qui ne s’annule ni ne change, de m’inscrire parmi ceux qui visitent Ta Maison Sacrée dont le hajj est loué, le sai’î gratifié, les péchés pardonnes et les mauvaises actions expiées; de faire en sorte, dans ce que Tu arrêtes et décrètes, de prolonger ma vie en bien (dans Ton obéissance) et en [bonne] santé, d’augmenter mes ressources, de faire de moi une personne par qui Tu remportes la victoire pour Ta religion et de ne pas me remplacer (par quelqu’un d’autre)!

    اَللّـهُمَّ اِنّي اَسْاَلُكَ اَنْ تَجْعَلَ فيـما تَقْضي وَتُقَدِّرُ مِنَ الاَمْرِ الَْمحْتُومِ فِى الاَمْرِ الْحَكيمِ، مِنَ الْقَضاءِ الَّذي لا يُرَدُّ وَلا يُبَدَّلُ اَنْ تَكْتُبَني مِنْ حُجّاجِ بَيْتِكَ الْحَرامِ، الْمَبْرُورِ حَجُّهُمْ، الْمَشْكُورِ سَعْيُهُمْ ،الْمَغْفُورِ ذُنُوبُهُمْ، اَلْمُكَفَّرِ عَنْ سَيِّئاتِهِمْ، وَأنْ تَجْعَلَ فيـما تَقْضي وَتُقَدِّرُ، اَنْ تُطيلَ عُمْري في خَيْر وَعافِيَة، وَتُوَسِّعَ في رِزْقي، َوَتَجْعَلَني مِمَّنْ تَنْتصِرُ بِهِ لِدينِكَ وَلا تَسْتَبْدِلْ بي غَيْري

    4 – Que la Majesté de Ton Noble Visage me préserve d’avoir [encore] une dette à Ton égard ou un péché pour lequel Tu me châtieras quand se terminera ce mois de Ramadan, ou que se lèvera l’aube de cette nuit-ci!

    اَعُوذُ بِجَلالِ وَجْهِكَ الْكَريمِ اَنْ يَنْقَضِيَ عَنّي شَهْرُ رَمَضانَ، اَوْ يَطْلُعَ الْفَجْرُ مِنْ لَيْلَتي هذِهِ، وَلَكَ قِبَلي تَبِعَةٌ اَوْ ذَنْبٌ تُعَذِّبُني عَلَيْهِ

    5 – Mon Dieu! Les mendiants se sont arrêtés à Ta porte, les pauvres ont cherché refuge auprès de Toi, et le bateau des indigents s’est amarré au bord de la mer de Ta Largesse et de Ta Générosité, espérant l’accès à l’esplanade de Ta Miséricorde et de Ta Bonté. Mon Dieu! Si Tu ne fais Miséricorde, en ce noble mois, qu’à ceux qui T’ont été sincères dans leur jeûne et dans l’accomplissement [de leurs actes], qui [le fera] au pécheur négligent alors qu’ il se noie dans la mer de ses péchés et de ses fautes ? Mon Dieu! Si Tu ne fais Miséricorde qu’aux obéissants alors qui [le fera] aux désobéissants ? Si Tu n’agrées [les actes] que de ceux qui agissent alors qui [le fera] des négligents ?

Mon Dieu! Les jeûneurs ont gagné, ceux qui ont accompli [leurs actes] l’ont emporté, les sincères ont été sauvés. Fais-nous aussi Miséricorde, à nous qui sommes Tes serviteurs pécheurs, par Ta Miséricorde, libère-nous du feu par Ta Clémence et pardonne nos péchés par Ta Miséricorde ! O Le Plus Miséricordieux des miséricordieux !

 

    إلهي!.. وقف السائلون ببابك، ولاذ الفقراء بجنبك، ووقفت سفينة المساكين على ساحل بحر جودك وكرمك، يرجون الجواز إلى ساحة رحمتك ونعمتك.

إلهي!.. إن كنت لا ترحم في هذا الشهر الشريف إلا لمن أخلص لك في صيامه وقيامه، فمن للمذنب المقصر إذا غرق في بحر ذنوبه وآثامه؟..
إلهي!.. إن كنت لا ترحم إلا المطيعين، فمن للعاصين؟.. وإن كنت لا تقبل إلا من العاملين، فمن للمقصرين؟..

إلهي!.. ربح الصائمون، ونجا المخلصون.. ونحن عبيدك المذنبون، فارحمنا برحمتك، واعتقنا من النار بعفوك، واغفر لنا ذنوبنا برحمتك يا أرحم الراحمين، وصلى الله على نبيه محمد وآل محمد

 

L’INVOCATION DE L’OUVERTURE (دعاء الاِفْتِتاح)

(A lire chaque nuit du mois de Ramadan. Ecouter en mp3 ici.)

    بِسْمِ اللهِ الرَّحمْنِ الرَّحيم

Au Nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux

    أللَّهُمَّ إنِّي أَفْتَتِحُ الثَّناءَ بِحَمْدِكَ وَأَنْتَ مُسَدِّدٌ لِلْصَوابِ بِمَنِّكَ

O mon Dieu! Je commence l’éloge par Ta louange, car c’est Toi qui conduis immanquablement et par Ta faveur, vers la Vérité,

وَأَيْقَنْتُ أَنَّكَ أَنْتَ أَرْحَمُ الرَّاحِمِينَ فِي مَوْضِعِ الْعَفْوِ وَالرَّحْمَةِ

et parce que j’ai acquis la conviction que Tu es le plus Clément des cléments quand il s’agit de pardon et de Miséricorde,

    وَأَشَدُّ المُعاقِبِينَ فِي مَوْضِعِ النَّكالِ وَالنَّقِمَةِ وَأَعْظَمُ المُتَجَبِّرِينَ فِي مَوْضِعِ الكِبْرِياءِ وَالعَظَمَةِ

le plus ferme de ceux qui punissent, lorsqu’il s’agit de Châtiment et de Vengeance, et le plus Grand des grands, lorsqu’il s’agit de Gloire et de Majesté.

    اللَّهُمَّ أَذِنْتَ لِي فِي دُعائِكَ وَمَسْألَتِكَ فَـاسْمَعْ ياسَمِيعُ مِدْحَتِي وَأَجِبْ يَا رَحِيمُ دَعْوَتِي وَأَقِلْ يا غَفُورُ عَثْرَتِي

O mon Dieu! Tu m’as autorisé à T’invoquer et à Te solliciter; entends donc, ô Toi qui écoutes, mon éloge! Réponds donc, ô Clément, à mon invocation; et pardonne donc, ô continuel Pardonneur, mes trébuchements !

    فَكَمْ يا إِلـهِي مِنْ كُرْبَةٍ قَدْ فَرَّجْتَهَا وَغُمُومٍ قَدْ كَشَفْتَها وَعَثْرَةٍ قَدْ أَقَلْتَها وَرَحْمَةٍ قَدْ نَشَرْتَها وَحَلْقَةِ بَلاءٍ قَدْ فَكَكْتَها

Car combien de peines, ô mon Dieu, n’as‑Tu pas soulagées ? et combien de soucis, n’as‑Tu pas enlevés ? et combien de trébuchements n’as-tu pas absous ? et combien de miséricordes n’as-Tu pas répandues ? et combien de cercles de malheur n’as-tu pas dénoués ?

الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي لَمْ يَتَّخِذْ صاحِبَةً وَلا وَلَداً وَلَمْ يَكُنْ لَهُ شَرِيكٌ فِي الْمُلْكِ وَلمْ يَكُنْ لَهُ وَلِيٌّ مِنَ الذُّلِّ وَكَبِّرْهُ تَكْبِيراً

Louange à Dieu qui ne s’est donné ni compagne ni enfant, qui n’a pas d’associé dans la Royauté, qui n’a besoin de protecteur pour Le défendre contre l’humiliation, et dont on doit donc proclamer hautement la Grandeur.

    الْحَمْدُ لِلَّهِ بِجَمِيعِ مَحَامِدِهِ كُلِّها عَلَى جَمِيعِ نِعَمِهِ كُلِّها

Louange à Dieu avec l’ensemble de toutes Ses Qualités louables et pour l’ensemble de tous Ses Bienfaits.

    الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي لا مُضَادَ لَهُ فِي مَلْكِهِ وَلا مُنَازِعَ لَهُ فِي أمْرِهِ

Louange à Dieu qui n’a pas d’opposant dans Sa Royauté, ni de rival dans Son Commandement.

    الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي لا شَرِيكَ لَهُ فِي خَلْقِهِ وَلا شَبِيهَ لَهُ فِي عَظَمَتِهِ

Louange à Dieu qui n’a pas d’associé dans Sa Création, ni de semblable dans Son Immensité.

    الْحَمْدُ لِلَّهِ الْفاشِي فِي الْخَلْقِ أَمْرُهُ وَحَمْدُهُ الظَّاهِرِ بِالْكَرَمِ مَجْدُهُ الْباسِطِ بِالْجُودِ يَدَهُ الَّذِي لا تَنْقُصُ خَزَائِنُهُ وَلا تَزِيدُهُ كَثْرَةُ الْعَطَاءِ إلاَّ جُوداً وَكَرَماً إِنَّهُ هُوَ الْعَزِيزُ الْوَهَّابُ

Louange à Dieu qui répand Son Commandement et Son Eloge dans la Création; qui fait apparaître Sa Gloire par Sa Générosité; qui tend Sa main par Sa Largesse, Celui dont les trésors ne diminuent pas, et dont les dons généreux ne font qu’augmenter la Générosité et la Munificence; Il est le Puissant, le Continuel Donateur.

اللَّهُمَّ إِنِّي أَسْألُكَ قَلِيلاً مِنْ كَثِيرٍ مَعَ حاجَةٍ بِي إِلَيْهِ عَظِيمَةٍ وَغِنَاكَ عَنْهُ قَدِيمٌ وَهُوَ عِنْدِي كَثِيرٌ وَهُوَ عَلَيْكَ سَهْلٌ يَسِيرٌ

O mon Dieu! Je Te demande peu (de choses) par rapport à l’immensité (de ce que Tu possèdes), alors que mon besoin en est grand, Ton non‑besoin en est avéré; et alors que pour moi c’est beaucoup, pour Toi, c’est facile et aisé

اللَّهُمَّ إِنَّ عَفْوَكَ عَنْ ذَنْبِي وَتَجاوُزَكَ عَنْ خَطِيئَتِي وَصَفْحَكَ عَنْ ظُلْمِي وَسَتْرَكَ عَلَى قَبِيحِ عَمَلِي وَحِلْمَكَ عَنْ كَثِيرِ جُرْمِي عِنْدَمَا كَانَ مِنْ خطأي وَعَمْدِي

O mon Dieu! Le fait que Tu aies pardonné mon péché, oublié ma faute, absous mon injustice, couvert mon action détestable, fait preuve d’indulgence envers les nombreux crimes que j’ai commis délibérément et dont je suis pleinement coupable,

أَطْمَعَنِي فِي أَنْ أَسْألَكَ مَا لا أَسْتَوْجِبُهُ مِنْكَ الَّذِي رَزَقْتَنِي مِنْ رَحْمَتِكَ وَأَرَيْتَنِي مِنْ قُدْرَتِكَ وَعَرَّفْتَنِي مِنْ إِجَابَتِكَ

(tout cela) m’a encouragé à Te demander ce que je ne mérite pas, de Toi qui m’as accordé les moyens d’existence par Ta Miséricorde, qui m’as fait entrevoir (une partie de) Ta Puissance et connaître (une partie de) Ta réponse.

فَصِرْتُ أَدْعُوكَ آمِناً وَأَسْأَلُكَ مُسْتَأْنِساً لا خَائِفاً وَلا وَجِلاً مُدِلاًّ عَلَيْكَ فِيما قَصَدْتُ فِيهِ إِلَيْكَ

Aussi me suis-je permis à T’appeler en toute confiance, et à Te solliciter avec gaieté, sans peur ni crainte, exigeant de Toi avec familiarité ce pour quoi j’étais venu vers Toi.

فَإِنْ أَبْطَأَ عَنِّي عَتِبْتُ بِجَهْلِي عَلَيْكَ وَلَعَلَّ الَّذِي أَبْطَأَ عَنِّي هُوَ خَيْرٌ لِي لِعِلْمِكَ بِعَاقِبَةِ الأُمُورِ

Si cela (ce que je voulais de Toi) tardait à me parvenir, je Te blâmerais par mon ignorance; alors que peut‑être ce retard vaut‑il mieux pour moi, pour la simple raison que Tu connais préalablement le résultat des choses…

فَلَمْ أرَ مَوْلَىً كَرِيمَاً أَصْبَرَ عَلَى عَبْدٍ لَئِيمٍ مِنْكَ عَلَيَّ

Ainsi, je n’ai jamais vu un Maître plus généreux et plus patient que Toi envers un serviteur aussi mesquin que moi.

يَا رَبِّ إِنَّكَ تَدْعُونِي فَأُوَلِّي عَنْكَ وَتَتَحَبَّبُ إِلَيَّ فَأَتَبَغَّضُ إِلَيْكَ

O mon Dieu! Alors que Tu m’appelles, je Te tourne le dos, et alors que Tu Te montres aimable envers moi, je Te boude;

وَتَتَوَدَّدُ إِلَيَّ فَلا أَقْبَلُ مِنْكَ كَأَنَّ لِيَ التَّطَوُّلَ عَلَيْكَ

et alors que Tu me témoignes de l’affection, je la refuse de Ta part, comme si Tu m’étais redevable de quelque chose;

فَلَمْ يَمْنَعْكَ ذَلِكَ مِنَ الرَّحْمَةِ لِي وَالإِحْسَانِ إِلَيَّ وَالتَّفَضُّلِ عَلَيَّ بِجُودِكَ وَكَرَمِكَ

et malgré tout, cela ne T’a pas empêché d’être Miséricordieux envers moi, Bienfaisant à mon égard, et de me couvrir de la faveur de Ta Largesse.

فَارْحَمْ عَبْدَكَ الْجَاهِلَ وَجُدْ عَلَيْهِ بِفَضْلِ إِحْسَانِكَ إِنَّكَ جَوَادٌ كَرِيمٌ .

Sois donc Miséricordieux envers Ton serviteur ignorant, et offre-lui généreusement la faveur de Ta Bienfaisance; car Tu es le continuel Donateur, le Généreux.

الْحَمْدُ لِلَّهِ مَالِكِ الْمُلْكِ مُجْرِي الْفُلْكِ مُسَخِّرٍ الرِّياحِ فَالِقِ الإِصْبَاحِ دَيَّانِ الدِّينِ رَبِّ الْعَالَمِينَ

Louange à Dieu, Maître de la Royauté, Celui qui fait voguer les vaisseaux, qui asservit les vents, qui fait revenir l’aube, le Juge du Jour du Jugement, le Seigneur des Mondes.

الْحَمْدُ لِلَّهِ عَلَى حِلْمِهِ بَعْدَ عِلْمِهِ وَالْحَمْدُ لِلَّهِ عَلَى عَفْوِهِ بَعْدَ قُدْرَتِه

Louange à Dieu qui a fait preuve de Clémence, bien qu’Il sache; louange à Dieu qui a gracié bien qu’il soit Puissant ;

وَالْحَمْدُ لِلَّهِ عَلَى طُولِ أَنَاتِهِ فِي غَضَبِهِ وَهُوَ قَادِرٌ عَلَى مَا يُرِيدُ

Louange à Dieu pour Sa Grande Patience dans Sa Colère, alors qu’Il a tout pouvoir sur tout ce qu’Il veut.

 الْحَمْدُ لِلَّهِ خَالِقِ الْخَلْقِ بَاسِطِ الرِّزْقِ فَالِقِ الإِصْبَاحِ ذِي الْجَلالِ وَالإِكْرَامِ وَالْفَضْلِ وَالإِنْعَامِ

Louange à Dieu, Créateur des univers, Pourvoyeur des moyens de subsistance, plein de Majesté et de Munificence, de Grâce et de Bienfaisance,

الَّذِي بَعُدَ فَلا يُرَى وَقَرُبَ فَشَهِدَ النَّجْوَى تَبَارَكَ وَتَعَالَى

Celui qui est si loin qu’Il n’est pas visible, et si proche qu’Il entend les conciliabules. Il est Béni et Très Élevé.

الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي لَيْسَ لَهُ مُنَازِعٌ يُعَادِلُهُ وَلا شَبِيهٌ يُشَاكِلُهُ وَلا ظَهِيرٌ يُعَاضِدُهُ

Louange à Dieu qui n’a pas de rival égal à Lui, ni de semblable de Son niveau, ni de soutien qui L’appuie;

قَهَرَ بِعِزَّتِهِ الأَعِزَّاءَ وَتَوَاضَعَ لِعَظَمَتِهِ الْعُظَمَاءُ فَبَلَغَ بِقُدْرَتِهِ ما يَشَاءُ

Il a vaincu par Sa Puissance les puissants, et devant Sa Grandeur, les grands se sont humiliés. Il atteint par Son pouvoir tout ce qu’il veut

)الْحمْدُ لِلَّهِ الَّذِي يُجِيبُنِي حِينَ أُنَادِيهِ وَيَسْتُرُ عَلَيَّ كُلَّ عَوْرَةٍ وَأَنَا أَعْصِيهِ وَيُعَظِّمُ النِّعْمَةَ عَلَيَّ فَلا أُجَازِيهِ.

Louange à Dieu qui me répond, lorsque je L’appelle, (et) qui couvre tous mes défauts alors que je Lui désobéis, (et) Il augmente pour moi Ses Bienfaits sans que je l’en récompense.

فَكَمْ مِنْ مَوْهِبَةٍ هَنِيئَةٍ قَدْ أَعْطَانِي وَعَظِيمَةٍ مَخُوفَةٍ قَدْ كَفَانِي وَبَهْجَةٍ مُونِقَةٍ قَدْ أَرَانِي

Combien de bons Dons ne m’a‑t‑Il pas faits, (et) combien de catastrophes terrifiantes ne m’a‑t‑Il pas évitées? (Et) combien de splendeurs ne m’a-t‑Il pas fait voir ?

فَأُثْنِي عَلَيْهِ حَامِداً وَأَذْكُرُهُ مُسَبِّحاً

Aussi fais-je Son éloge en chantant Sa louange, et L’invoqué-je en Le glorifiant.

الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي لا يُهْتَكُ حِجَابُهُ وَلا يُغْلَقُ بَابُهُ وَلا يُرَدُّ سَائِلُهُ وَلا يُخَيَّبُ آمِلُهُ

Louange à Dieu dont le Voile est inviolable, dont la Porte ne se ferme pas, qui ne repousse pas celui qui Le sollicite, ni ne déçoit jamais celui qui a placé son espoir en Lui.

الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي يُؤْمِنُ الْخَائِفِينَ

Louange à Dieu qui rassure ceux qui ont peur,

وَيُنَجِّي الصَّالِحِينَ وَيَرْفَعُ الْمُسْتَضْعَفِينَ وَيَضَعُ الْمُسْتَكْبِرِينَ وَيُهْلِكُ مُلُوكاً وَيَسْتَخْلِفُ آخَرِينَ

qui sauve les véridiques, qui relève les opprimés, qui rabaisse les orgueilleux, qui fait périr les rois et les remplace par d’autres.

وَالْحَمْدُ لِلَّهِ قَاصِمِ الْجَبَّارِينَ مُبِيرِ الظَالِمِينَ

Louange à Dieu qui foudroie les tyrans, qui anéantit les oppresseurs

مُدْرِكِ الْهَارِبِينَ نَكَالِ الظَّالِمِينَ

qui rattrape les fuyards, qui inflige un châtiment exemplaire aux injustes ;

صَرِيخَ الْمُسْتَصْرِخِينَ مَوْضِعِ حَاجَاتِ الطَالِبِينَ مُعْتَمَدِ الْمُؤْمِنِينَ

Secours de ceux qui appellent à l’aide, Objet des besoins des solliciteurs, Celui sur qui comptent les serviteurs pieux.

الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي مِنْ خَشْيَتِهِ تَرْعَدُ السَّمَاءُ وَسُكَّانُها وَتَرْجُفُ الأَرْضُ وَعُمَّارُهَا وَتَرْجُفُ الأَرْضُ وَعُمَّارُهَا وَتَمُوجُ الْبِحَارُ وَمَنْ يَسْبَحُ فِي غَمَرَاتِهَا

Louange à Dieu dont la crainte fait tonner tant les cieux que leurs habitants, frémir tant la terre que ses résidents, et voguer sur les mers et toute créature nageant dans leurs profondeurs

الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي هَدَانَا لِهَذَا وَمَا كُنَّا لِنَهْتَدِيَ لَوْلا أَنْ هَدَانَا اللهُ

Louange à Dieu qui nous a bien guidés vers tout cela alors que nous n’y aurions pas été conduits sans Lui.

الْحَمْدُ لِلَّهِ الَّذِي يَخْلُقُ وَلَمْ يُخْلَقْ وَيَرْزُقُ وَلا يُرْزَقُ وَيُطْعِمُ وَلا يُطْعَمُ

Louange à Dieu Qui crée et qui n’est pas créé; Qui dispense les moyens d’existence sans que nul ne les Lui fournisse, Qui nourrit et n’a point besoin de nourriture,

وَيُمِيتُ الأَحْيَاءَ وَيُحْيِي الْمَوْتَى وَهُوَ حَيٌّ لا يَمُوتُ بِيَدِهِ الْخَيْرُ وَهُوَ عَلَى كُلِّ شَيْءٍ قَدِيرٌ

Qui fait mourir les vivants et ressuscite les morts, alors qu’Il est Le Vivant et qu’Il ne meurt Jamais. Il tient entre Ses mains le Bien, et Il est Puissant sur toute chose.

اللَّهُمَّ صَلِّ عَلَى مُحَمَّدٍ عَبْدِكَ وَرَسُولِكَ وَأَمِينِكَ وَصَفِيِّكَ

O mon Dieu! Prie sur Muhammad, Ton serviteur et Ton prophète, Ton confident, Ton élu,

وَحَبِيبِكَ وَخِيرَتِكَ مِنْ خَلْقِكَ وَحَافِظِ سِرِّكَ وَمُبَلِّغِ رِسَالاتِكَ

Ton bien‑aimé et la meilleure de Tes créatures, le gardien de Ton Secret, celui qui communique Tes Messages.

 أَفْضَلَ وَأَحْسَنَ وَأَجْمَلَ وَأَكْمَلَ وَأَزْكَى وَأَنْمَى وَأَطْيَبَ وَأَطْهَرَ وَأَسْنَى وَأَكْثَرَ مَا صَلَّيْتَ وَبَارَكْتَ وَتَرَحَّمْتَ وَتَحَنَّنْتَ وَسَلَّمْتَ عَلَى أَحَدٍ مِنْ عِبَادِكَ وَأَنْبِيَائِكَ وَرُسُلِكَ وَصَفْوَتِكَ وَأَهْلِ الْكَرَامَةِ عَلَيْكَ مِنْ خَلْقِكَ

D’une manière plus grande, meilleure, plus belle, plus vertueuse, plus développée, plus magnanime, plus pure, plus sublime et plus avantagée que tu l’as fait pour quiconque parmi Tes serviteurs, Tes prophètes, Tes messagers, Ton élite et toutes Tes créatures ‑ que Tu as honorés, sur qui Tu as prié, que Tu as Bénis, que Tu as couverts de Ta Miséricorde, sur qui Tu t’es attendri, et que Tu as salués.

    للَّهُمَّ وَصَلِّ عَلَى عَلِيٍّ أَمِيرِ الْمُؤْمِنِينَ وَوَصِيِّ رَسُولِ رَبِّ الْعَالَمِينَ عَبْدِكَ وَوَلِيِّكَ وَأَخِي رَسُولِكَ وَحُجَّتِكَ عَلَى خَلْقِكَ وَآيَتِكَ الْكُبْرَى وَالنَّبَإِ الْعَظِيمِ

Mon Dieu! Prie également sur Ton serviteur Ali : le Commandeur des croyants, l’héritier présomptif du Messager du Seigneur des mondes, le frère de Ton Messager, Ton argument auprès de Ta créature et la Grande Nouvelle.

       وَصَلِّ عَلَى الصِّدِّيقَةِ الطَاهِرَةِ فَاطِمَةَ الزَّهْراءِ سَيِّدَةِ نِسَاءِ الْعَالَمِينَ

Prie aussi sur la véridique et pure, Fatimah Zahrâ’, Maîtresse des femmes des mondes.

     وَصَلِّ عَلَى سِبْطَيِ الرَّحْمَةِ وَإِمَامَيِ الْهُدَى الْحَسَنِ وَالْحُسَيْنِ سَيِّدَيْ شَبَابِ أَهْلِ الْجَنَّةِ

Prie aussi sur les deux petits‑fils de la Miséricorde, les deux Imams du Droit Chemin : al-Hassan et al‑Hussain, les deux Maîtres de jeunesse du Paradis.

وَصَلِّ عَلَى أَئِمَّةِ الْمُسْلِمِينَ عَلِيِّ بْنِ الْحُسَيْنِ وَمُحَمَّدٍ الباقِر وَجَعْفَرٍ الصادِق وَ موسى الكاظِم وَ عَليٍ الرِّضا وَمُحَمَّدٍ الجَواد

Prie également beaucoup et toujours sur les Imams des Musulmans : Ali Ibn al‑Hussain, Mohammad al‑Bâqer, Ja`far al‑Sâdiq, Moussâ al-Kâdhim, Ali al‑Redhâ, Muhammad al‑Jawâd,

    وَعَليٍّ الهادي وَالحَسَنِ العَسكَري وَالْخَلَفِ الْهَادِي الْمَهْدِيِّ حُجَجِكَ عَلَى عِبَادِكَ وَأُمَنَائِكَ فَي بِلادِكَ صَلاةً كَثِيرَةً دَائِمَةً

  et Ali al‑Hâdi, al‑Hassan al‑‘Askari ainsi que le Successeur guidant et bien-guidé. Ce sont Tes preuves auprès de Tes serviteurs et Tes confidents dan Ta patrie (la Terre).

   اللَّهُمَّ وَصَلِّ عَلَى وَلِيِّ أَمْرِكَ الْقَائِمِ الْمُؤَمَّلِ وَالْعَدْلِ الْمُنْتَظَرِ وَحُفَّهُ بِمَلائِكَتِكَ الْمُقَرَّبِينَ وَأَيِّدْهُ بِرُوحِ الْقُدْسِ يَا رَبَّ الْعَالَمِينَ

O Mon Dieu! Prie également sur le Tuteur de Ton Commandement, le Redresseur espéré et la Justice attendue. Entoure‑le de Tes anges les plus proches de Ta Gloire, et soutiens‑le par l’Esprit Saint, ô Seigneur des mondes !

     اللَّهُمَّ اجْعَلْهُ الدَّاعِيَ إِلَى كِتَابِكَ وَالْقَائِمَ بِدِينِكَ

O mon Dieu! Fais de lui celui qui appelle à Ton Livre et qui redresse Ta Religion;

   اسْتَخْلِفْهُ فِي الأَرْضِ كَمَا اسْتَخْلَفْتَ الَّذِينَ مِنْ قَبْلِهِ مَكِّنْ لَهُ دِينَهُ الِّذِي ارْتَضَيْتَهُ لَهُ

fais de lui Ton Lieutenant sur la Terre, comme Tu le fis pour ceux qui vécurent auparavant. Établis fermement la Religion que Tu as agréée pour lui!

       أَبْدِلْهُ مِنْ بَعْدِ خَوْفِهِ أَمْنَاً يَعْبُدْكَ لا يُشْرِكُ بِكَ شَيْئاً

Change son inquiétude en sécurité; qu’il T’adore (pleinement) et ne T’associe rien.

    اللَّهُمَّ أَعِزَّهُ وَأعْزِزْ بِهِ وَانْصُرْهُ وَانْتَصِرْ بِهِ وَانْصُرْهُ نَصْراً عَزِيزاً وَافْتَحْ لَهُ فَتْحاًيَسِيراً وَاجْعَلْ لَهُ مِنْ لَدُنْكَ سُلْطَاناً نَصِيراً

O mon Dieu! Rends‑le puissant et donne la Puissance par lui (à ceux qui vont avec lui); rends‑le victorieux et donne la Victoire par lui. Accorde-lui une victoire décisive et une conquête évidente.

اللَّهُمَّ أَظْهِرْ بِهِ دِينَكَ وَسُنَّةَ نَبِيِّكَ حَتَى لا يَسْتَخْفِيَ بِشَيْءٍ مِنَ الْحَقِّ مَخَافَةَ أَحَدٍ مِنَ الْخَلْقِ

O mon Dieu! Rends par lui évidentes Ta Religion et la Sunna (la Tradition) de Ton prophète afin qu’il ne cache rien de la vérité par crainte de l’une de Tes créatures.

اللَّهُمَّ إِنَّا نَرْغَبُ إِلَيْكَ فِي دَوْلَةٍ كَرِيمَةٍ تُعِزُّ بِهَا الإِسْلامَ وَأَهْلَهُ وَتُذِلُّ بِهَا النِّفَاقَ وَأهْلَهُ

O mon Dieu! Nous désirons de Ta part, un Etat honorable par lequel Tu rends puissants l’Islam et ses adeptes, humiliés l’hypocrisie et ses adeptes,

       وَتَجْعَلُنَا فِيهَا مِنَ الدُّعَاةِ إِلَى طَاعَتِكَ وَالْقَادةِ إِلَى سَبِيلِكَ وَتَرْزُقُنَا بِهَا كَرَامَةَ الدُّنْيَا وَالآخِرَة

et dans lequel Tu nous places parmi ceux qui appellent à Ton obéissance, qui conduisent vers Ta Voie; et grâce auquel Tu nous accordes l’Honneur de ce bas‑monde et de l’Au‑delà.

      اللَّهُمَّ مَا عَرَّفْتَنَا مِنَ الْحَقِّ فَحَمِّلْنَاهُ وَمَا قَصُرْنَا عَنْهُ فَبَلِّغْنَاهُ

O mon Dieu! Ce que Tu nous as fait savoir de la Vérité, fais‑nous l’appliquer, et ce qui nous en a échappé, fais-le nous parvenir.

     اللَّهُمَّ الْمُمْ بِهِ شَعَثَنَا وَاشْعَبْ بِهِ صَدْعَنَا

O mon Dieu! Rassemble-nous par lui (l’Imam Mahdi l’Attendu) et mets par lui un terme à notre dispersion, colmate par lui notre brèche;

    وَارْتُقْ بِه فَتْقَنَا وَكَثِّرْ بِهِ قِلَّتَنَا

rétablis par lui notre intégrité, accrois par lui notre petit nombre;

    وَأَعْزِزْ بِهِ ذِلَّتَنَا وَأَغْنِ بِهِ عَائِلَنَا

transforme par lui notre humiliation en puissance; et assure par lui nos moyens de subsistance;

    وَاقْضِ بِهِ عَنْ مُغْرَمِنَا وَاجْبُرْ بِهِ فَقْرَنَا

acquitte par lui notre obligation; mets fin par lui à notre pauvreté;

 وَسُدَّ بِهِ خِلَّتَنَا وَيَسِّرْ بِهِ عُسْرَنَا

subviens par lui à ce qui nous manque, simplifie par lui nos difficultés,

    وَبَيِّضْ بِهِ وَجُوهَنَا وَفُكَّ بِهِ أَسْرَنَا

purifie par lui nos faces; affranchis‑nous par lui de notre captivité;

  وَأَنْجِحْ بِهِ طَلِبَتَنَا وَأَنْجِزْ بِهِ مَوَاعِيدَنَا

fais aboutir par lui notre demande; fais‑nous tenir, par lui, nos promesses;

      وَاسْتَجِبْ بِهِ دَعْوَتَنَا وَأَعْطِنَا بِهِ سُؤْلَنَا وَبَلِّغْنَا بِهِ مِنَ الدُّنْيَا وَالآخِرَةِ آمَالَنَا

réponds, par lui, à notre appel; et accède, par lui, à notre demande; et fais réaliser, par lui, nous nos espoirs dans ce monde et dans l’Au-delà;

    وَأَعْطِنَا بِهِ فَوْقِ رَغْبَتِنَا يَا خَيْرَ الْمَسْؤُولِينَ وَأَوْسَعَ الْمُعْطِينَ

et donne‑nous, par lui, plus que nous ne pourrions désirer! O Toi, le Meilleur des responsables, le plus Généreux des donateurs!

      اشْفِ بِهِ صُدُورَنَا وَأَذْهِبْ بِهِ غَيْظَ قُلُوبِنَا

Et guéris, par lui, nos poitrines; éloigne, par lui la haine qui ronge nos cœurs;

وَاهْدِنَا بِهِ لِمَا اخْتُلِفَ فِيهِ مِنَ الْحَقِّ بِإِذْنِكَ إِنَّكَ تَهْدِي مَنْ تَشَاءُ إِلَى صِرَاطٍ مُسْتَقِيمٍ

et guide‑nous, par lui, si Tu le permets, vers la Vérité lorsque le bon droit est controversé, car Tu conduis qui Tu veux, vers le droit chemin

    وَانْصُرْنَا بِهِ عَلَى عَدُوِّكَ وَعَدُوِّنَا إِلَهَ الْحَقِّ آمِينَ

Et fais‑nous triompher, par lui, de Ton ennemi et notre ennemi, Ô Dieu de Vérité! Amin!

   اللَّهُمَّ إِنَّا نَشْكُو إِلَيْكَ فَقْدَ نَبِيِّنَا صَلَوَاتُكَ عَلَيْهِ وَآلِهِ وَغَيْبَةَ وَلِيِّنَا

O mon Dieu! Nous nous plaignons auprès de Toi, de la perte de notre Prophète, de l’occultation de notre Imam,

     وَكَثْرَةَ عَدُوِّنَا وَقِلَّةَ عَدَدِنَا

du grand nombre de nos ennemis, et de la petitesse de notre nombre,

    وَشِدَّةَ الْفِتَنِ بِنَا وَتَظَاهُرَ الزَّمَانِ عَلَيْنَا

 de la difficulté de nos épreuves, de l’hostilité de notre époque à notre égard.

    فَصَلِّ عَلَى مُحَمَّدٍ وَآلِهِ وَأَعِنَّا عَلَى ذَلِكَ بِفَتْحٍ مِنْكَ تُعَجِّلُهُ

Prie donc sur Muhammad et sur la famille de Muhammad, et aide‑nous contre tout ceci par une ouverture que Tu nous accorderas rapidement

    وَبِضُرٍّ تَكْشِفُهُ وَنَصْرٍ تُعِزُّهُ وَسُلْطَانِ حَقٍّ تُظْهِرُهُ

et par la dissipation du mal dont nous souffrons, et par une victoire que Tu rendras éclatante, et par un gouvernant juste que Tu feras apparaître,

 وَرَحْمَةٍ مِنْكَ تُجَلِّلُنَاهَا وَعَافِيَةٍ مِنْكَ تُلْبِسُنَاهَا بِرَحْمَتِكَ يَا أَرْحَمَ الرَّاحِمِينَ

et par une Miséricorde de Ta part, dont Tu nous couvriras, et par une bonne santé dont Tu nous habilleras. Par Toi, O le plus Miséricordieux des miséricordieux.

Pour ne manquer aucune publication et soutenir ce travail censuré en permanence, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook et Twitter.