Source : khamenei.ir, le 3 janvier 2020.

Traduction : lecridespeuples.fr

Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Cher peuple iranien,

Le grand et glorieux commandant de l’Armée de l’Islam s’est envolé pour les cieux. Hier soir, les âmes pures des martyrs ont accueilli parmi elles l’âme pure de leur frère d’armes Qassem Soleimani. Après des années de djihad sincère et courageux [en première ligne] dans les arènes de la lutte contre les démons et les malfaisants du monde, et des années d’aspiration ardente au martyre, notre cher Soleimani a enfin atteint ce noble statut lorsque son sang pur a été versé par les pires hommes qui soient sur la face de la Terre. J’adresse mes félicitations et condoléances au Maître du Temps, le légataire de Dieu sur Terre (l’Imam Mahdi occulté, nos âmes sont à son service), ainsi qu’à son âme pure et au peuple iranien.

C’était un exemple éminent de l’Islam et de l’école de l’Imam Khomeini, car il a passé la majeure partie de sa vie à lutter sur la voie de Dieu. Le martyre a été la récompense de ses efforts assidus et de son dévouement tout au long de ces années. Avec la Grâce et la volonté de Dieu, son œuvre et sa vision ne s’arrêteront pas avec son départ, et n’atteindront pas une impasse, mais de féroces représailles attendent les criminels dont les mains viles ont versé son sang et le sang des autres martyrs lors de l’incident de la nuit dernière.

Le martyr Soleimani est une figure de la Résistance internationale, et tous ceux qui l’aiment crient vengeance. Que tous nos amis sachent, de même que nos ennemis, que la voie du djihad dans la Résistance se poursuivra avec un élan démultiplié, et que la victoire décisive sera le lot des moudjahidines de ce chemin béni. La perte de notre cher commandant, qui était toujours prêt au sacrifice ultime, est amère, mais la poursuite de la lutte et la réalisation de la victoire finale seront bien plus amères pour les criminels et les assassins.

Le peuple iranien honorera le nom et le souvenir du martyr de haut rang, le Général Qassem Soleimani, ainsi que ceux des martyrs qui étaient avec lui, en particulier le grand moudjahid de l’Islam, Sayed Abu Mahdi Al-Muhandis (commandant adjoint des Hachd al-Cha’bi).

Je déclare un deuil national de trois jours.

J’adresse mes félicitations et mes condoléances à sa noble épouse, à ses chers fils et à tous ses proches.

Sayed Ali Khamenei

***

 

L’acte de terrorisme international que constitue l’assassinat du General Soleimani, commandant LA plus efficace des forces qui combattent Daech, Al Nosra, Al Qaida et autres, est très dangereux et constitue une escalade stupide. Les Etats-Unis assumeront l’entière responsabilité de toutes les  conséquences de leur aventurisme aberrant. (Jawad Zarif, Ministre des Affaires étrangères iranien)

Pour soutenir ce travail censuré en permanence et ne manquer aucune publication, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter.